Violents raids aériens près de Damas

Mardi, 30 Octobre 2012 02:59
Imprimer

L'aviation syrienne a mené lundi les raids les plus violents depuis son entrée en action cet été et le médiateur international Lakhdar Brahimi, après l'échec de sa proposition de trêve, s'est rendu à l'évidence en constatant que la situation ne faisait qu'empirer.

Depuis vendredi, date à laquelle armée et rebelles s'étaient engagés à cesser les combats pendant les quatre jours de la fête musulmane de l'Aïd al-Adha, plus de 400 personnes ont été tuées.

Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, s'est dit "profondément déçu" par cet échec et a exhorté le Conseil de sécurité de l'ONU, les Etats influents du Moyen-Orient et toutes les parties concernées à "oeuvrer en faveur d'un cessez-le-feu".