Renforcement des liens industriels UE-Tunisie

Mardi, 27 Novembre 2012 06:17
Imprimer

Le Maroc et l'Union européenne sont convenus lundi à Rabat de renforcer leurs liens dans le domaine industriel, notamment dans le secteur touristique et celui des matières premières, lors d'une visite d'un vice-président de la Commission européenne, Antonio Tajani.

Antonio Tajani, qui a rencontré plusieurs ministres ainsi que le chef du gouvernement marocain Abdelilah Benkirane, a indiqué avoir abordé avec eux les principales préoccupations des entrepreneurs européens au Maroc, relatives "à la réforme de la justice, aux délais de paiements et à la bureaucratie". "Nous n'avons pas tout résolu mais les débats ont été très productifs", a-t-il affirmé.

Cinq accords, protocoles d'accord ou lettres d'intention ont été signés sur les PME, les matières premières ou encore la coopération touristique.

M. Tajani et la délégation d'entrepreneurs européens seront mardi à Casablanca, la capitale économique du royaume, afin notamment de rencontrer des chefs d'entreprises marocains.

Le Maroc a obtenu en 2008 un statut avancé avec l'UE. Ses premiers partenaires économiques sont la France et l'Espagne.
Après une année 2012 marquée par un ralentissement de sa croissance (moins de 3%), le gouvernement marocain table sur un rebond l'an prochain (4,5 %).

Mise à jour le Mardi, 27 Novembre 2012 06:18